Invité international

«Le problème de l'Otan est de passer dans l'après après-Guerre froide»

Audio 07:03
RFI
Par : Florent Guignard
8 mn

Les tensions entre les États-Unis et deux alliés-clés, l'Allemagne et la Turquie, ont jeté un froid, mercredi 3 avril, sur les festivités du 70e anniversaire de l'Otan, malgré les appels du secrétaire général Jens Stoltenberg, lors d'un discours devant le Congrès américain à Washington, à « préserver l'unité » des 29 Etats membres face à la « menace » russe. Alors que Donald Trump a par le passé bousculé les Alliés et que des disputes, comme actuellement entre les États-Unis et la Turquie, font régulièrement surface. L’analyse d’Olivier Kempf, chercheur associé à la FRS et directeur du Cabinet La Vigie . Il est l’auteur de « L'OTAN au 21ème siècle », éditions du Rocher.