Accéder au contenu principal
Carrefour de l'Europe

Le cas Viktor Orban

Audio 49:00
Viktor Orban.
Viktor Orban. © REUTERS/Bernadett Szabo
Par : Daniel Desesquelle

En Europe, Viktor Orban est un cas à part. En juin 1989, il est un jeune dissident qui demande le départ des troupes soviétiques de Hongrie. Mais, trente ans plus tard, après quatre mandats à la tête de son pays, dont trois d’affilée, il incarne le modèle des droites nationalistes et se veut l’apôtre de la « démocratie illibérale ». Il est un anti… anti-migrants, anti-médias libres, anti-Union européenne qu’il qualifie volontiers de « colonisateur des temps modernes », mais il se garde bien toutefois de renoncer aux subventions européennes. À la veille des élections européennes, le PPE (Parti populaire européen) qui regroupe les formations de droite a suspendu sa formation le Fidesz, mais sans l’exclure car Viktor Orban est loin d’être isolé en Europe.

Publicité

Avec :

- Amélie Poinssot, journaliste à Mediapart.
À lire aux éditions Solin/Actes Sud : « Dans la tête de Viktor Orban »
Plus d’infos : ici

- Paul Gradvohl, maître de conférence à l’Université de Lorraine.
Plus d’infos : ici

 

 

 

 

- Joël Le Pavous, correspondant de Courrier International en Hongrie. En ligne de Budapest.
À lire aux éditions Cosmopole : « Dictionnaire insolite de la Hongrie »
Plus d’infos : ici

 

 

 

En partenariat avec Courrier International

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.