Accéder au contenu principal
Invité France

«Aujourd'hui, La France Insoumise est historiquement faible»

Audio 06:56
RFI

La France Insoumise en crise en pleine campagne pour les élections européennes. Le 18 avril 2019, Thomas Guénolé en 14e position sur la liste, a publié un communiqué dans lequel il accuse le parti d'avoir un fonctionnement « stalinien » et reproche à Jean-Luc Mélenchon de le diriger en « autocrate ». En réaction, la France Insoumise accuse, elle, Thomas Guénolé d'instrumentaliser des prétextes politiques pour se défendre d'une accusation de harcèlement sexuel. L’analyse de Philippe Moreau-Chevrolet, professeur de communication politique à Sciences-Po et président de MCBG Conseil.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.