Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Le viol comme arme de guerre, la longue lutte des femmes

Audio 03:29
Des femmes et des enfants issus de la minorité yézidie dans le camp de Khanké, dans la province de Dohuk. Des femmes yézidies sont souvent victimes de viols par des membres de l’organisation de l’Etat islamique (Image d'illustration).
Des femmes et des enfants issus de la minorité yézidie dans le camp de Khanké, dans la province de Dohuk. Des femmes yézidies sont souvent victimes de viols par des membres de l’organisation de l’Etat islamique (Image d'illustration). REUTERS/Ari Jalal
Par : Margot Turgy

Dans de très nombreux conflits armés, le viol est utilisé comme une arme. Rwanda, République démocratique du Congo, ex-Yougoslavie, Irak, Syrie ... Des millions de femmes ont subi et subissent encore, ces violences à travers le monde. ONG et institutions internationales tentent de lutter contre ce phénomène. Mais l'ampleur de la tâche est immense. Témoignage d’une gynécologue en Irak qui continue de soigner des femmes yézidies victimes de viols par des membres de l’organisation de l’Etat islamique et d'une juriste internationale sur les reculs de la résolution votée cette semaine à l'Onu.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.