Débat du jour

Espagne, et maintenant?

Audio 19:30
Pedro Sanchez, chef du gouvernement sortant, a sorti le PSOE de l'ornière électorale et fête sa victoire, le dimanche 28 avril 2019, à Madrid, à l'issue des législatives anticipées.
Pedro Sanchez, chef du gouvernement sortant, a sorti le PSOE de l'ornière électorale et fête sa victoire, le dimanche 28 avril 2019, à Madrid, à l'issue des législatives anticipées. REUTERS/Sergio Perez

Une majorité, mais une majorité relative pour le Parti socialiste et ouvrier espagnol de Pedro Sanchez : c'est le résultat des élections législatives anticipées qui ont eu lieu hier (28 avril 2019) en Espagne. Le Premier ministre sortant est donc le mieux placé pour former un gouvernement et construire une majorité, mais ce ne sera pas facile parce que les socialistes n'ont pas la majorité à eux seuls. Ils vont donc devoir composer avec un Parlement désormais de plus en plus fracturé, après des décennies de bipartisme, entre plusieurs partis de gauche, de droite et désormais d'extrême-droite - sans compter les régionalistes séparatistes catalans.Espagne, et maintenant ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :
- Barbara Loyer, professeur à l’Institut français de Géopolitique de l’Université Paris 8, co-auteur avec Nacima Baron de L’Espagne en crise(s). Une géopolitique au XXIème siècle (Armand Colin 2015)
- José Rosas Alonso, secrétaire général du PSOE à Paris.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail