Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Le retour des unités méharistes en Mauritanie

Audio 02:30
Des éléments du Groupement nomade de la Garde nationale mauritanienne.
Des éléments du Groupement nomade de la Garde nationale mauritanienne. RFI/Olivier Fourt

Face à la problématique de la surveillance des frontières, les armées d’Afrique du Nord et d’Afrique Saharienne ont remis au goût du jour les unités « méharistes », car dans le désert elles permettent d’effectuer des contrôles dans la durée, mais en revanche elles demeurent assez vulnérables face à un adversaire lourdement armé. Dans l’extrême Sud est de la Mauritanie, l’armée réfléchit à l’utilisation conjointe de chameliers pour les patrouilles longues et d’unités mécanisées capables d’intervenir rapidement en cas de problème (QRF). L’Union européenne participe au financement de la remontée en puissance des unités méharistes de la Garde nationale (GN), à travers le projet d’appui à la sécurité et au développement en Mauritanie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.