Accéder au contenu principal
Décryptage

Arctique: la conquête du Grand Nord

Audio 19:30
Un brise-glace russe arrive à Severomorsk, un port de l'oblast de Mourmansk, une ville arctique sur la route maritime libre de glaces qui permettra à la Russie d'exploiter les ressources de la région.
Un brise-glace russe arrive à Severomorsk, un port de l'oblast de Mourmansk, une ville arctique sur la route maritime libre de glaces qui permettra à la Russie d'exploiter les ressources de la région. © Lev Fedoseyev\TASS via Getty Images

Pour la première fois depuis 22 ans, les 8 pays membres du Conseil de l'Arctique se quittent, sans déclaration commune, incapables d'y intégrer à l'unanimité la notion de changement climatique. Et pourtant, ses effets bouleversent la région : l'Arctique est l'une des zones du monde les plus sensibles à l'évolution du climat. Mais, la fonte des glaces fait naître de nouvelles opportunités industrielles et stratégiques. Les États-Unis, par la voix de Mike Pompeo, l'ont bien résumé hier : la course au grand Nord est lancée et elle sera féroce.

Publicité

Avec :
- Camille Escudé, agrégée de Géographie, doctorante au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po et analyste au Groupe d’études géopolitiques
- Damien Degeorges, consultant international à Reykjavík, en Islande.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.