Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

La Lituanie mobilisée contre les infox russes

Audio 19:30
Ausra Maldeikiene, candidate de centre-gauche, en campagne à Elektrinai (avec la directrice du centre de formation).
Ausra Maldeikiene, candidate de centre-gauche, en campagne à Elektrinai (avec la directrice du centre de formation). © Emma Roulin
Par : Frédérique Lebel
22 mn

Débat presque manichéen en Lituanie pour les élections européennes. Dans ce petit État balte, ex-membre de l’Union soviétique, le débat se résume à peu près à un duel entre l’Union européenne, et la Russie de Poutine.Un match d’autant plus tendu que les Lituaniens voteront aussi au deuxième tour pour élire leur chef d’État, le jour du scrutin européen.C’est dans ce climat qu’Emma Roulin est allée rencontrer deux candidates, une conservatrice et une indépendante qui font de la défense de l’Europe et de la lutte contre la désinformation leur double combat.

Publicité
Ridas Jasiulionis, journaliste à la radio Ziniu Radijas, victime de fake news.
Ridas Jasiulionis, journaliste à la radio Ziniu Radijas, victime de fake news. © Emma Roulin

 

Et en tête de ces fake news, on a beaucoup entendu parler en Lituanie de l’idée que l’Europe voudrait imposer un nouveau modèle familial.
Pour en parler, on retrouve notre correspondante Marielle Vitureau à Vilnius.

Episode 5 : Lituanie

Et mieux vaut s’unir pour lutter contre les infox. C’est ce qu’a fait la Lituanie avec l’alliance inédite, des grands médias, de la société civile et même du ministère de la défense. Parfaite illustration de cette coopération le site Demaskuok, debunk en anglais. Il a été fondé il y a deux ans par le média Delfi, avec l’aide du fonds pour l’innovation numérique de Google. Emma Roulin s’est rendue dans leurs locaux.

De par leur histoire, leur proximité géographique avec la Russie, et en raison de l’importante minorité russe qui y vit, les trois pays baltes ont appris de longue date à composer, lutter, décrypter la propagande russe.

Leur veille médiatique contre la désinformation est devenue un modèle du genre. C’est ce qu’a expliqué Nerijus Maliukevicius, chercheur à l’Institut de Sciences politiques de Vilnius, au micro d’Emma Roulin.

Une émission réalisée en partenariat avec le Parlement européen.

Logo du Parlement européen.
Logo du Parlement européen. © Parlement européen

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.