Accéder au contenu principal
Décryptage

Le droit à l’avortement est-il menacé aux États-Unis?

Audio 19:30
Un manifestant pro-avortement devant la Cour d'État de l'Alabama, le 14 mai 2019.
Un manifestant pro-avortement devant la Cour d'État de l'Alabama, le 14 mai 2019. © REUTERS/Chris Aluka Berry
Par : Aurélien Devernoix
21 mn

« Luttons pour nos droits fondamentaux », « nos corps nous appartiennent », voilà quelques slogans scandés en Alabama par des femmes opposées à la loi limitant drastiquement le droit à l'avortement promulguée dans cet État du sud des États-Unis le deuxième texte de ce type voté en moins d'une semaine dans le pays. Le sujet alimente, depuis longtemps, le débat public américain mais les opposants à l'interruption volontaire de grossesse semblent gagner du terrain depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump et de son vice-président ultra conservateur Mike Pence. Le droit à l'avortement est-il pour autant menacé aux États-Unis ? La stratégie de la Maison Blanche à ce sujet ne pourrait-elle pas se retourner contre elle ?

Publicité

Avec :
- Marie-Cécile Naves, chercheuse associée à l’IRIS et responsable de l’Observatoire « Genre et géopolitique », auteure de « Trump la revanche de l’homme blanc », éditions Textuel.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.