Accéder au contenu principal
Les dessous de l'infox, la chronique

Ebola et le virus des rumeurs dans l’Est de la RDC

Audio 03:38
Des agents de santé transportent un patient dans un centre de traitement d'Ebola soutenu par MSF à Butembo en RDC, le 4 novembre 2018 (Image d'illustration).
Des agents de santé transportent un patient dans un centre de traitement d'Ebola soutenu par MSF à Butembo en RDC, le 4 novembre 2018 (Image d'illustration). Photo: John Wessels/AFP
Par : Sophie Malibeaux
5 mn

Les fausses informations qui circulent en République Démocratique du Congo entravent la riposte au virus Ebola. Ce n’est pas la première fois que les rumeurs apparaissent autour d’Ebola. Elles se répandent tout particulièrement dans les zones de conflits, où les populations sont les plus vulnérables.C’est le cas dans l’est de la RDC où les communautés, confrontées à une maladie mortelle qu’elles ne connaissent pas, sont soumises à toutes sortes d’infox. Cela va du déni de réalité, aux manipulations politiques les plus dangereuses, puisqu’elles ont pour effet de tenir les malades à l’écart des centres de soin. C’est un cercle vicieux.

Publicité

Tarik Jasarevic, porte-parole de l’Organisation mondiale de la Santé, évoque les fausses informations qui se propagent et ralentissent la risposte contre le virus.

Le docteur Grégoire Tshilongo, de Médecins sans frontières, joint au téléphone à Lubero non loin des principaux foyers de la maladie, dépeint l'état d'esprit des commautés, en pleine défiance vis à vis des autorités.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.