Accéder au contenu principal
Orient hebdo

La Turquie, une anti-démocratie?

Audio 19:30
Hamit Bozarslan à RFI.
Hamit Bozarslan à RFI. © RFI/Eric Bataillon
Par : Eric Bataillon
21 mn

Depuis le coup d’État manqué par une partie de l’armée en juillet 2016, la Turquie vit sous haute surveillance. L’AKP, et son chef historique le président Erdogan, maintiennent la société sous l’éteignoir et plus une tête ne doit dépasser des rangs : écrivains, journalistes, hommes politiques, responsables d’associations, leaders religieux, tous ceux qui ne sont pas derrière lui sont présumés être contre lui. Ce qui fait dire au chercheur Hamit Bozarslan que la Turquie ressemble beaucoup à l’Iran ou à la Russie : un pays qui présente le visage de la démocratie, mais le visage seulement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.