Accéder au contenu principal
Les dessous de l'infox, la chronique

Syrie: les casques blancs dans la ligne de mire

Audio 03:58
Plusieurs captures d'écran de vidéos affirmant que les casques blancs «mettent en scène de faux sauvetages».
Plusieurs captures d'écran de vidéos affirmant que les casques blancs «mettent en scène de faux sauvetages». Capture d'écran Les Observateurs/France24
Par : Sophie Malibeaux
6 mn

« Les dessous de l’infox, la chronique…. » d’un désastre humanitaire annoncé en Syrie, où la guerre continue de faire des victimes parmi les populations civiles, quoi qu’en dise la propagande du régime. Cette semaine pas moins de 80 civils ont péri sous les bombes d'après l'OSDH, l'organisation syrienne des droits de l'homme. Et c’est justement parce qu’ils sont les témoins des crimes de guerre en train d’être commis en Syrie, que les casques blancs font l’objet de toutes sortes d’allégations sur les réseaux sociaux. Des vidéos circulent, des commentaires s’en prennent à ces bénévoles de la protection civile, traités de « terroristes » par les défenseurs de Bachar el Assad et ses alliés. Au moment où les bombardements redoublent d’intensité sur Idleb, les attaques se multiplient aussi sur les réseaux sociaux.

Publicité

Pour en savoir plus sur la façon d'opérer des casques blancs sur le terrain en Syrie, nous avons interrogé le professeur Raphael Pitti, spécialiste en médecine de guerre, engagé en Syrie avec l'UOSSM (Union des organisations de secours et de soins médicaux). Il est l'auteur du livre Va où l'humanité te porte. Un médecin dans la guerre (8 mars 2018, éditions Tallandier).

Sur les photos/vidéos détournées et autres manipulations par les partisans du régime contre les casques blancs, les observateurs de France 24 décryptent les images:

Les casques blancs collaborent avec les jihadistes ? Le vrai du faux (1/2)

Les casques blancs collaborent avec les jihadistes ? Le vrai du faux (2/2)

Les casques blancs syriens, imposteurs et metteurs en scène ? Le vrai du faux

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.