Accéder au contenu principal
Atelier des médias

Comment la presse utilise les cartes pour informer et raconter des histoires

Audio 28:58
Image d'illustration.
Image d'illustration. © Oberholster Venita / Pixabay

Quand on tombe sur une carte dans un journal ou un magazine, on s’arrête quelques instants pour la lire. Dans Les Echos, ces cartes prennent parfois une pleine page ou même une double page. Quant aux Autres Possibles, il se déplie et il se définit comme « carto-graphique ».

Publicité

Notre premier invité est Jules Grandin, journaliste et cartographe, chef du service infographie au quotidien économique français Les Echos.

Suit Jeanne La Prairie, journaliste qui, à Nantes, produit le bimestriel Les autres possibles, au croisement entre un magazine et une carte.

Évoqué en bref :

• La direction de Radio France a présenté jeudi (6 juin 2019) un projet stratégique dont l’objectif est de moderniser les radios de l’entreprise publique française. «Radio France 2022», c’est son nom, prévoit un plan d’économies de 60 millions d’euros dans un contexte de réduction des ressources de l’État. Entre 270 et 390 suppressions de postes sont envisagées, étalées sur trois ans.

YouTube a annoncé mercredi (5 juin) l’interdiction des vidéos négationnistes ou faisant l’apologie du nazisme. On ne devrait bientôt plus trouver, sur la plateforme de partage de vidéos, propriété de Google, des vidéos de chants à la gloire des Waffen-SS, ou encore niant l’existence des chambres à gaz dans les camps de concentration.

• Les premiers épisodes du podcast « Afrofuturismes » de RFI sont maintenant disponibles en ligne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.