Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

J-P Cabestan: «Beaucoup de Hongkongais n'ont pas oublié l'échec d'il y a 5 ans»

Audio 06:52
FMM/RFI

Des dizaines de milliers de manifestants ont paralysé le centre de Hong Kong ce mercredi 12 juin, provoquant le report de l'examen d'un projet de loi controversé. Les Hong-kongais sont mobilisés depuis plusieurs jours contre ce texte visant à autoriser les extraditions vers la Chine. Si l'examen du texte est reporté, Carrie Lam, la cheffe du gouvernement local de l'ex-colonie britannique, a rejeté toute éventualité de le retirer définitivement et, en fin d'après-midi, des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre, aux abords du Conseil législatif. Jean-Pierre Cabestan, professeur à l’Université baptiste de Hong Kong, revient sur la situation au micro de Jean-Baptiste Marot.

Publicité

« Ce projet de loi sur l’extradition est un peu la goutte d’eau qui fait déborder le vase, un vase qui se remplit depuis des mois et mêmes des années, mais surtout depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping en 2012-2013 [avec] un contexte où on voit surtout la cheffe de l’exécutif beaucoup plus alignée sur les positions de Pékin qu’en phase avec la société de Hong Kong. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.