Accéder au contenu principal
Invité France

Plan de lutte contre l'excision: «Il s'agit de faire de la France un pays exemplaire»

Audio 07:02
RFI

Un plan de lutte contre l'excision, pratique de mutilation sexuelle féminine illégale en France, a été présenté ce vendredi matin par la ministre à l'égalité hommes-femmes Marlène Schiappa. Aujourd'hui, le nombre de femmes victimes de cette mutilation vivant en France s'élèverait à 60 000, a indiqué la secrétaire d'Etat, qui a qualifié d'« inacceptable » cette pratique, qui perdure notamment dans certains pays d'Afrique. Le plan, qui va du repérage des jeunes filles déscolarisées à l'information des migrants arrivant en France à propos de l'interdiction de cette pratique, a été conçu en partenariat avec plusieurs associations. Les explications de la vice-présidentedu réseau associatif Excision, parlons-en, Marion Schaefer, est au micro de Jean-Baptiste Marot.

Publicité

« La pratique est complètement illégale en France mais malgré tout elle concerne encore des jeunes filles […]. On estime en France que trois filles sur dix, dont les parents sont issus de pays où on pratique traditionnellement l'excision, sont à risque l'été, [le risque] de rentrer dans le pays d'origine de leurs parents et d'y subir une mutilation sexuelle. »  

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.