Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Du traité de Versailles à l'Europe de la défense

Audio 02:29
Emmanuel Macron et Angela Merkel signent le traité d'Aix-la-Chapelle, le 22 janvier 2019.
Emmanuel Macron et Angela Merkel signent le traité d'Aix-la-Chapelle, le 22 janvier 2019. REUTERS / Wolfgang Rattay

C’était il y a 100 ans, le 28 juin 1919, l’Allemagne était contrainte d’accepter le traité de Versailles : le « Diktat » comme l’avait alors surnommé la partie allemande, qui s’était vu refuser toute contre-proposition avant la signature. Ce traité de paix imposait notamment le paiement de réparations exorbitantes et une stricte limitation du potentiel militaire de l’Allemagne. Cent ans plus tard, la France et l’Allemagne se sont réconciliées, mais les deux pays conservent des cultures stratégiques assez différentes, liées à leur histoire et leur organisation politique.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.