Chronique des droits de l'homme

Mauritanie: rapport sur la peine de mort, «un bagne au pays des sables»

Audio 03:33
Une rue à Kiffa, en Mauritanie (image d'illustration).
Une rue à Kiffa, en Mauritanie (image d'illustration). Wikimedia/Toksave

Pourquoi la Mauritanie qui n’a plus exécuté de condamnés à mort depuis 1987 continue à maintenir la peine capitale dans son arsenal législatif, alors que les pays d’Afrique sont de plus en plus nombreux à renoncer à cette pratique ?

Publicité

C’est un sujet sensible et tabou qui resurgit à chaque moment de tension politique, et qui enflamme les débats sur les questions religieuses et sociétales. Un sujet qui révèle aussi les lacunes du système judiciaire dans ce pays de 4 millions d’habitants situé au nord du Sénégal, à l’ouest du Mali dans la bande sahélienne, c’est ce que souligne le rapport de l’ONG Ensemble contre la Peine de mort rédigé par Nordine Drici, juriste et président de l’association Planète réfugiés et droits de l’Homme. Cet entretien a été réalisé avant les tensions postélectorales.

►Pour en savoir plus :

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail