Accéder au contenu principal
Rendez-vous culture

Cimafunk, l’avenir de la musique afro-cubaine

Audio 05:11
Surnommé le « James Brown cubain », Cimafunk s’inspire aussi de Fela, l’inventeur de l’afrobeat du Nigeria.
Surnommé le « James Brown cubain », Cimafunk s’inspire aussi de Fela, l’inventeur de l’afrobeat du Nigeria. Sandra Selva

Il est l’un des 10 artistes latino-américains avec qui il faut compter, selon le magazine musical Billboard. La réputation de Cimafunk, en concert ce jeudi 25 juillet à La Bellevilloise à Paris, n’est pas usurpée. Ce groupe cubain, emmené par le jeune musicien et chanteur Erik Iglesias Rodriguez, s’inspire du funk, mais aussi des rythmes afro-cubains. Un mélange particulièrement « caliente », pour ne pas dire « sexy ».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.