Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Extinction Rebellion: faut-il désobéir pour survivre?

Audio 48:30
Des militants d'Extinction Rebellion sur le pont de Waterloo, à Londres lors d'une manifestation le 20 avril 2019.
Des militants d'Extinction Rebellion sur le pont de Waterloo, à Londres lors d'une manifestation le 20 avril 2019. © REUTERS/Simon Dawson

Créé en novembre 2018 en Angleterre, le mouvement écologiste radical Extinction Rebellion prend de l'ampleur à une vitesse surprenante à travers le monde.

Publicité

Invité : Graeme Heyes, sociologue, spécialiste des mouvements écologistes et maître de conférence à l’Université de Aston à Birmingham

Reportage de Côme Bastin en Angleterre, en France et en Asie.

Résumé : C’est un logo qui est devenu viral sur les réseaux sociaux, un sablier à l’intérieur d’un cercle qui symbolise la Terre peinte en noir. C’est l’emblème du mouvement Extinction Rebellion, né en Angleterre en novembre 2018, et qui réunit déjà plus de 40 000 personnes dans 119 pays. « Nous sommes dans une période de dévastation écologique provoquée par nos propres actions. Nous devons agir maintenant pour éviter l’extinction, rejoins la rébellion ». Voilà ce qui est écrit en haut de la page Facebook du mouvement international qui est suivi par plus de 230 000 personnes ! Comment ce mouvement est-il né ? Quelles sont ses méthodes, et a-t-il des chances de réussir là où de nombreux mouvements écologistes ont échoué ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.