Accéder au contenu principal
Invité international

Dévaluation du yuan: «La Chine prend un risque pour sa crédibilité»

Audio 05:50
Donald Trump (g.) et Xi Jinping lors de leur sommet bilatéral en marge du G20, le 29 juin 2019 à Osaka.
Donald Trump (g.) et Xi Jinping lors de leur sommet bilatéral en marge du G20, le 29 juin 2019 à Osaka. Brendan Smialowski / AFP
Par : Florent Guignard
7 mn

La Chine a laissé hier le yuan enfoncer le seuil clé de 7 pour un dollar pour la première fois depuis la crise financière il y a 11 ans puis les Etats-Unis ont riposté en accusant officiellement Pékin de manipuler sa monnaie. Cette accusation a été perçue par de nombreux observateurs comme une escalade supplémentaire du conflit en cours depuis plus d'un an entre les deux premières économies du monde qui s'étend à la propriété intellectuelle et aux hautes technologies. L’analyse de Jean-François Di Meglio, président de l'institut de recherche Asia Centre et de la publication Asia Trends.

Publicité

« La Chine a reculé jusqu’à présent devant l’utilisation de l’arme du change car on sait bien qu’un pays qui se respecte ne cherche pas à dévaluer [sa monnaie] pour rester compétitif. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.