Accéder au contenu principal
Invité international

Incendies en Amazonie: «Un phénomène accentué par les changements de gouvernement»

Audio 05:51
Manifestant brandissant une pancarte «l'Amazonie est en feu» durant une manifestation, à Sao Paulo, le 23 août 2019.
Manifestant brandissant une pancarte «l'Amazonie est en feu» durant une manifestation, à Sao Paulo, le 23 août 2019. REUTERS/Nacho Doce

La déforestation de plus en plus intensive est la principale cause des feux qui dévastent la forêt amazonienne depuis plusieurs semaines. Une situation qui inquiète au niveau international et a provoqué une crise diplomatique entre la France et le Brésil. Comment expliquer cette soudaine préoccupation pour un phénomène qui n'est pas nouveau ? Les explications de Martine Droulers, géographe, chercheure émérite au CNRS et responsable de l’équipe « Brésil » au Centre de recherche et de documentation sur l’Amérique latine (Credal).

Publicité

« Les feux étaient très nombreux en 2016 mais aussi en 2004, c’est-à-dire à chaque première année d’un gouvernement. En 2016, c’était le départ de Dilma Rousseff. En 2004, la première année de Lula. […] Il y a une série d’acteurs, sur les franges de l’Amazonie, qui se sentent plus libres dans un nouveau gouvernent pour nettoyer leur terrain, pour amplifier leur zone agricole. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.