Accéder au contenu principal
La une de la presse cette semaine à Kinshasa

À la Une: mise en place du gouvernement, exploitation illégale du bois de rose

Audio 03:00
Kamanda wa Kamanda.
Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

Publicité

Mise en place du gouvernement, exploitation illégale du bois de rose… Ces sujets ont été à la Une des journaux cette semaine. Dans le quotidien Forum des As, « Enfin, le gouvernement ! Il a fallu attendre sept mois pour voir la présidence se doter de sa toute première équipe gouvernementale, explique ce journal qui poursuit  C’est à 4 heures 45 minutes du matin que la liste a été rendue publique. »

« Du jamais vu en RDC ! » écrit Forum des As avant de s’interroger « Serait-ce ce signal fort que Félix Tshisekedi envoie à l’opinion nationale et internationale ? Selon le journal, les Congolais aimeraient bien y croire. »

Et dans Le Soft, édition internationale, persuadé que les fondements étaient désormais assis sur du solide, le président de la République  a donc signé l’ordonnance tant attendue portant nomination de la première équipe gouvernementale de son mandat. Forte de 65 membres, 23 pour sa plate-forme CACH, 42 pour celle de Kabila, sans aucun doute, l’une des plus éléphantesques connues à ce jour par le pays ! s’exclame Le Soft.

De nouveaux ministres venus de nulle part, constate, de son côté, le quotidien Le Potentiel qui assure En attendant leur investiture, l’opinion tente de décrypter à sa manière leur cursus. Ce journal croit aussi savoir qu’Ils sont en même temps dans le viseur de l’ANR qui les passe au scanner. Car, à ce niveau de responsabilité, engager l’Etat oblige à un devoir de moralité, de conscience et de savoir-faire, conclut Le Potentiel.

Un crack aux finances, note pour sa part Africa News qui s’intéresse à la carrière du nouvel argentier en chef du pays. Le tri-hebdomadaire, décrit en cinq étapes ce qu'il juge être la brillante ascension de José Sele. Le journal  revient sur le « destin scellé de cette personnalité de 51 ans passée, après ses débuts à l’internationale, [en passant] par le BCECO, le ministère des Finances, la primature et la DGI. »

Autre titre : Dans La Prospérité, Joseph Olenghankoyi plaide pour la poursuite du processus électoral. Le président du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral invite le gouvernement et les forces sociales à poursuivre le processus électoral en vue de l’organisation, dans les meilleurs délais, des élections locales, municipales et urbaines crédibles, transparentes et apaisées.

Dans Le Potentiel, enfin, Mgr Fulgence Muteba dénonce l’exploitation illégale du bois de rose dans le Haut-Katanga. La voix de l’évêque du diocèse de Kilwa-Kasenga s’élève après celle de l’ancien gouverneur Moïse Katumbi pour décrier les coupes qui ont lieu dans la forêt de Miondo. Tout se passe comme dans une jungle sans maître avec la bénédiction d’une obscure autorisation du ministère de tutelle à Kinshasa, se plaint l’évêque dans sa déclaration publiée dans Le Potentiel.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.