Accéder au contenu principal
Invité international

Attaques de drones en Arabie saoudite: «Une réaction presque émotionnelle des États-Unis»

Audio 06:16
RFI

La crainte d'une escalade militaire entre l'Iran et les États-Unis s’est réveillée ce week-end avec l'attaque contre des installations pétrolières saoudiennes, obligeant le premier exportateur mondial d'or noir à réduire temporairement de moitié sa production. Les rebelles yéménites houthis, soutenus par l'Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Riyad, ont revendiqué ces attaques. Le décryptage de Thierry Coville, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste de l’Iran.

Publicité

« Ces tensions viennent du fait que les Etats-Unis sont sortis de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, sans raison, et applique une politique complètement unilatérale. [Or] la stratégie de pression maximum sur l’Iran ne marche pas. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.