En sol majeur

Entre New-York et Tanger: Anissa Bouziane ensablée...

Audio 48:30
Anissa Bouziane.
Anissa Bouziane. (c) Domitille Monod

Des étoiles féminines au-dessus de la tête, elle voyage avec dans la voix un certain chic, mais aussi un grand choc des cultures, entre l’Orient et l’Occident. Vous avez déjà entendu la voix d’Anissa Bouziane sur RFI, elle est déjà venue En Sol Majeur, la tête pleine des cendres de l’attaque du 11 Septembre à laquelle elle a assisté. Réalisatrice, écrivaine, diplômée de la Columbia University's School of The Arts, cette beauté brune -trop brune, trop arabe, trop musulmane depuis l’effondrement des Twin Towers- a été obligée de quitter les États-Unis, la grosse pomme et le rêve américain. Condamnée à rentrer en Arabité, au point d’écrire et d’ouvrir Sables son premier roman, par cette phrase Je suis venue au Sahara pour y être enterrée...La sortie du livre sera fêtée à la Maison de l’Afrique à Paris le jeudi 26 septembre 2019 à 18h00. Sables est en compétition à Edinburgh pour le Prix du Meilleur Premier Livre (First Book Award) - un prix des lecteurs - les votes sont ouverts sur internet jusqu’au 14 octobre 2019.

Publicité

Les choix musicaux d'Anissa Bouziane
Hindi Zahra Ahiawa
Oumou Sangaré Mogoya

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail