Accéder au contenu principal
La une de la presse cette semaine à Kinshasa

À la Une: Tshisekedi en Belgique

Audio 03:03
Visite de Félix Tshisekedi en Belgique.
Visite de Félix Tshisekedi en Belgique. REUTERS/Francois Lenoir

Publicité

Félix Tshisekedi était en Belgique cette semaine pour une visite officielle. Le sujet était à la Une de la quasi-totalité des journaux de Kinshasa.

Le quotidien L’Avenir voit dans cette visite une volonté de normalisation des relations bilatérales qui ont été particulièrement éprouvées lors des dernières années de la présidence Kabila. Pour ce journal, c’est une visite pour « cimenter la coopération» en remontant « étage par étage sans brusquer les choses », l’expression est de Didier Reynders, le chef de la diplomatie belge, cité par L’Avenir.

De son côté, Le Potentiel, un autre quotidien, parle d’une reprise en demi-teinte et titre « Le oui, mais…de la Belgique ». Selon ce journal, « Lundi dernier, Félix Tshisekedi a eu un accueil chaleureux à Bruxelles. Depuis Mobutu, poursuit Le Potentiel, la Belgique ne s’était jamais affichée de cette manière. Mais ce quotidien relève tout de même qu’à tout prendre Bruxelles attend de juger Tshisekedi aux actes. Il s’agit pour le chef de l’Etat, expliquent les confrères du Potentiel, de donner le gage de sa ferme détermination à lutter contre la corruption par la promotion de la bonne gouvernancce… »

Pour sa part, The Post affirme qu’il faut « plus que de la volonté politique de la part des autorités de Kinshasa en vue de matérialiser les attentes des milieux d’affaires belges. Ces milieux d’affaires savent et maitrisent le niveau actuel de l’économie congolaise qui est caractérisée par plusieurs faiblesses », souligne The Post avant de rappeler « les pillages des années 1991/1992 ainsi que l’insécurité grandissante provoquée par les groupes armés à l’Est de la RDC ».

Le bihebdomadaire Le Maximum, lui, annonce le départ du président Félix Tshisekedi, à New York et fait un bilan décevant du séjour de Félix Tshisekedi en Belgique. En 4 jours de visite à Bruxelles, capitale de la Belgique et de l’Union européenne, « il ne semble pas que le nouveau chef de l’État de la RDC ait décroché la timbale », s’indigne le journal pour qui « en réalité, il semble que l'avant Félix Tshisekedi n’est guère différent d’avec Félix Tshisekedi président pour les partenaires belges qui continuent à briller par le même art de se retrancher derrière des conditionnalités fourre-tout pour masquer leur incapacité-ou leurs réticences à délier la bourse en faveur des Congolais. »

Dans Le Phare, Kuluna en cravate : « tous en prison ! » C’est la campagne contre l’impunité qui est déclenchée par l’Agence nationale de lutte contre la corruption. Selon Le Phare, « quand on promène un regard circulaire sur la gestion des fonds publics au cours des deux derniers mandats du président de la République, le constat est amer. Les caisses de l’État faisaient l’objet d’un pillage organisé sous des rubriques diverses, explique le quotidien qui demande au premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba d’organiser un audit général des ministères et institutions de la République. »

Dans Africa News, enfin, Silence radio 3 mois après la promesse du président de la République pour la délivrance d’un passeport à Salomon Kalonda Idi. Selon ce journal, le chef de l’État avait rassuré au cours d’une conférence de presse à Bunia que ce proche de l’opposant Moïse Katumbi allait recevoir son passeport.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.