Accéder au contenu principal
De vive(s) voix

La révolution roumaine vue par Irina Teodorescu, dans son roman «Ni poète ni animal»

Audio 29:00
L'écrivaine Irina Teodorescu.
L'écrivaine Irina Teodorescu. Pascal Ito ©Flammarion
Par : Pascal Paradou
30 mn

Irina Teodorescu a dix ans quand éclate la révolution roumaine, entraînant la chute des Ceausescu. Elle revisite donc une page de l’enfance dans ce quatrième roman, en évoquant la période de misère et d’absence totale de liberté qui précède la révolution roumaine de décembre 1989.Aujourd'hui, installée en France, Irina Teodorescu s’inscrit dans cette grande tradition d’écrivains roumains francophones.Ni poète ni animal, d’Irina Teodorescu, aux éditions Flammarion.

Publicité

Et la chronique En bons termes, avec Pierrette Crouzet-Daurat, cheffe de la Mission du développement et de l’enrichissement de la langue à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) du Ministère de la Culture.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.