Accéder au contenu principal
Invité international

Tunisie: «Nabil Karoui n’a jamais été aussi populaire que lorsqu’il était en prison»

Audio 06:57
Nabil Karoui devant son domicile à Tunis, le 10 octobre 2019.
Nabil Karoui devant son domicile à Tunis, le 10 octobre 2019. REUTERS/Zoubeir Souissi
Par : Florent Guignard
9 mn

En Tunisie, la campagne pour le second tour de la présidentielle a repris ce jeudi, au lendemain du coup de théâtre de la libération du candidat emprisonné Nabil Karoui, homme d'affaires détenu depuis près de sept semaines dans le cadre d’une affaire d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent. Il dispose désormais de deux jours pour mener campagne face à son rival Kais Saied. Les explications de l’invité de la mi-journée de RFI Vincent Geisser, chercheur au CNRS Sciences-Po et spécialiste de la Tunisie.

Publicité

« Les Tunisiens et les Tunisiennes étant dans une posture de défiance à l’égard de leurs élites politiques, le fait qu’il était en prison a participé à construire une aura de victime. […] Pour Nabil Karoui, le déficit [de son incarcération] est largement compensé par le fait qu’il est très soutenu par ses propres médias, qui ont fait campagne alors qu’il était incarcéré. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.