Accéder au contenu principal
Reportage international

États-Unis: la grève générale chez General Motors coûte 100 millions de dollars par jour

Audio 02:28
Les grévistes devant l'usine de General Motors qui sont en grève depuis le 16 septembre 2019.
Les grévistes devant l'usine de General Motors qui sont en grève depuis le 16 septembre 2019. REUTERS/Bryan Woolston

Aux États-Unis, le bras de fer continue entre la direction de General Motors et les syndicats. Le groupe automobile est paralysé par une grève depuis près de quatre semaines maintenant, l’un des mouvements les plus durs depuis les années 70. 50 000 salariés à l’arrêt.

Publicité

Une crise qui affecte également toute l’économie du Michigan qui repose beaucoup sur l’industrie automobile. Un état déjà durement sinistré par la dernière crise de 2008. Plusieurs entreprises liées à General Motors ont dû licencier des centaines de travailleurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.