Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

Chili: soupçons de violation des droits de l'homme

Audio 19:30
Manifestation anti-gouvernementale à Santiago (Chili), le 28 octobre 2019.
Manifestation anti-gouvernementale à Santiago (Chili), le 28 octobre 2019. © REUTERS/Edgard Garrido
Par : Adrien Delgrange
21 mn

Le président chilien Sebastian Pinera a procédé hier (28 octobre 2019) à un remaniement gouvernemental mais sans, pour l'heure, réussir à apaiser la crise sociale après 10 jours de conflits.

Publicité

Pendant ce temps-là, l'ONU décide d'envoyer une mission pour enquêter sur des accusations de violation des droits de l'homme qui se seraient multipliées, ces derniers jours, au Chili.

Bolivie : Reportage en Bolivie après l’annonce de la victoire d’Evo Morales, dès le premier tour à élection présidentielle, les adversaires et partisans du président bolivien mobilisent leurs troupes et s’affrontent dans les rues des grandes villes du pays.

Argentine : Un Argentin a été élu nouveau directeur général de l'AIEA, l'Agence internationale de l'énergie atomique, il s’appelle Rafael Grossi.

Haïti : 2 mois après le début d'un mouvement de protestation contre le président Jovenel Moïse, la situation s'enlise.

Californie : Plusieurs milliers de personnes réveillées en pleine nuit, priées de quitter de leur maison, conséquences des incendies qui ravagent en ce moment une partie de la Californie.

Guadeloupe : Les « collectifs anti-sargasses » se disent particulièrement déçus par les résultats de la Conférence Internationale qui s’est tenue la semaine dernière sur le sujet…

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.