Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Manifestations et mouvements sociaux: pourquoi bascule-t-on dans la violence?

Audio 48:30
Manifestations à Quito le 12 octobre: la violence des affrontements a conduit le président Lenin Moreno à décréter un couvre-feu.
Manifestations à Quito le 12 octobre: la violence des affrontements a conduit le président Lenin Moreno à décréter un couvre-feu. © REUTERS/Ivan Alvarado

Plusieurs pays sont actuellement en proie à des mouvements sociaux. Contestations de l’augmentation du prix du ticket de métro, du carburant ou d’une taxe WhatsApp ou marches pour le climat : beaucoup de manifestations, au début pacifiques, basculent soudainement dans la violence.

Publicité

Comment expliquer ces flambées de violence dans les manifestations ? Y compris de la part des représentants des forces de l’ordre ? Quel est l’élément déclencheur ?

- Elsa Dorlin, professeur de Philosophie et auteur de « Se défendre – Une philosophie de la violence » (La Découverte)

- Frédéric Gros, docteur en Philosophie, professeur à Sciences Po Paris, auteur de « Désobéir » (Albin Michel)

- Vincent Jarousseau, photographe, auteur de Les racines de la colère (Éditons les Arènes).

Et le portrait Afrique qui gagne par Alice Milot.

Reportage, Raphaëlle Constant « Balance ton talent ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.