Chronique agriculture et pêche

L’alimentation animale au Sénégal

Audio 02:27
Famara Sarr, chef de la Division des industries laitières, apicoles et avicoles, au ministère de l'Elevage et des Productions animales du Sénégal.
Famara Sarr, chef de la Division des industries laitières, apicoles et avicoles, au ministère de l'Elevage et des Productions animales du Sénégal. © Sayouba Traore/RFI

Aujourd’hui le continent africain compte 1,2 milliard d’habitants, soit 16 % de la population mondiale. Et l’Unicef annonce que l’Afrique devrait compter 2,5 milliards d’habitants d’ici 2050. Il faudra donc une augmentation de la production de protéines animales. À terme donc se posera la question de l’alimentation d’un cheptel de plus en plus nombreux.