Éco d'ici éco d'ailleurs

Argentine: une économie en crise permanente

Audio 48:30
Des manifestants défilent dans les rues de Buenos Aires contre les mesures d'austérité demandées par le Fonds monétaire international (FMI), le 31 octobre 2019.
Des manifestants défilent dans les rues de Buenos Aires contre les mesures d'austérité demandées par le Fonds monétaire international (FMI), le 31 octobre 2019. REUTERS/Agustin Marcarian

Publicité

L'Amérique latine est en ébullition. Au Chili, de puissantes manifestations ont obligé le président Pinera à réformer son gouvernement et à promettre une nouvelle Constitution.
En Bolivie, des manifestations aussi qui ont abouti à la démission du président Evo Morales accusé de fraude, lors de la récente élection présidentielle.

Paradoxalement, les économies chiliennes et boliviennes ne sont pas les plus mal en point de la région.

Le grand voisin argentin, le grand frère hispanophone va beaucoup plus mal. Le mandat du président sortant Mauricio Macri s'est traduit par une explosion de la pauvreté. Le 10 décembre 2019, un nouveau président, le péroniste Alberto Fernandez, sera aux manettes. L'Argentine est en crise, une nouvelle fois. À quelles causes obéissent ces crises économiques à répétition dont l'Argentine est victime.

Voilà la question centrale de cette émission avec un invité, Pierre Salama, spécialiste des Économies latino-américaines, professeur émérite à l’Université Paris 13 et auteur de nombreux ouvrages dont le dernier en date est Des pays toujours émergents ? à la Documentation Française.


 

Conséquence directe de la crise économique : la pauvreté continue d’augmenter en Argentine… Elle concerne aujourd’hui 35 % de la population. Les enfants sont les premiers concernés : un sur deux vit sous le seuil de pauvreté. À Mar del Plata, une grande ville située à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires, de plus en plus de familles ont du mal à s’alimenter correctement. :

Argentine: la pauvreté continue d’augmenter

Reportage d'Aude Villiers Moriamé.

 

Le secteur clé de l'économie argentine, c'est le secteur agricole.

Argentine: le secteur agricole (Partie 1)

Reportage de Pauline Gleize.

 

Mais l'agriculture argentine, c'est aussi un secteur très inséré dans le commerce international.

Argentine: le secteur agricole (Partie 2)

Reportage de Pauline Gleize

 

De l’autre côté du Rio de la Plata, coincé entre les géants argentin et brésilien, l’Uruguay et ses 3 millions et demi d’habitants subissent aussi les répercussions de la crise en Argentine. C’est particulièrement le cas pour le secteur du tourisme. Les touristes argentines, c'est plus de 60 % des personnes qui visitent l’Uruguay. Avec la crise argentine, ce flux a diminué d’un quart par rapport à 2019. À l'écoute de l’inquiétude des Uruguayens à Colonia del Sacramento, ville touristique et point de passage privilégié entre l’Uruguay et l’Argentine.

Uruguay: les répercussions de la crise argentine

Reportage de Théo Conscience.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail