Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Nourritures préhistoriques

Audio 48:30
Bison. Grotte Chauvet.
Bison. Grotte Chauvet. © creative commons

Que mangeaient les hommes préhistoriques, il y a 3 millions d’années, à l’ère paléolithique, avant l’élevage et l’agriculture. Que sait-on de leur alimentation, des éventuels techniques, rituels et savoir-faire nés à la Préhistoire ? De quelle manière la découverte du feu a-t-elle ou non bouleversé le quotidien des hommes de la Préhistoire ?

Publicité

Voyage dans le temps surprenant et passionnant avec Camille Daujeard, chercheure au CNRS et archéozoologue au Laboratoire d’Histoire Naturelle de l'Homme Préhistorique du Musée national d’Histoire naturelle.

Roland Nespoulet est préhistorien, maître de conférences au Musée national d’Histoire naturelle.

Roland Nespoulet et Camille Daujeard.
Roland Nespoulet et Camille Daujeard. © RFI/Clémence Denavit

Au Musée de l’homme à Paris jusqu’au 20 juin 2020 : « Je mange donc je suis ». Une exposition des chercheurs du Musée de l’homme sur l’alimentation d’hier, de demain et aujourd’hui avec, notamment, 4 banquets organisés dont un banquet préhistorique pensé et élaboré par Roland Nespoulet et Emmanuel Perrodin, historien de formation, cuisinier et auteur culinaire.

Plantes digestives.
Plantes digestives. © Étienne Mahler

Pour aller plus loin
- Préhistoire du feu – Catherine Perlès – Revue archéologique, 1977
- Mangeurs de viande. De la Préhistoire à nos jours, de Marylène Patou-Mathis
- Au commencement était l’homme de Pascal Piq, éditions Odile Jacob
- L’odyssée de l’espèce, Docu fiction de Jacques Malaterre
- Rudyard Kipling : le chat qui allait son chemin tout seul.
- La Cuisine paléolithique, de Joseph Delteil.

Diaporama

Programmation musicale
La ruelle des morts - Hubert-Felix Thiefaine
Soulfood - Onejiro

 

Recettes

Os à moëlle et chataignes grillées
Préchauffer votre four à 220°
disposer vos os sur une plaque, saupoudrer de sel, enfourner 25-30 minutes
Tartiner une fois cuites la moëlle ou manger à la cuillère.

Pour les châtaignes
Faire une incision dans chacune des châtaignes.
Ajouter un peu d'eau, les humidifier puis verser l'eau restante.
Verser les châtaignes sur une plaque, ajouter du sel, mélanger et enfourner 25-30 minutes à 200°.
C'est prêt !

 

Confit
Issue du livre La cuisine du paléolithique de Joseph Delteil. éditions de Paris
Réflexion sur la cuisine de peu, brute, simple.

Couper votre bête en morceaux.
Dans un chaudron, mettre un verre d'eau, puis mettre les morceaux de confit.
Feu moyen, remuer souvent avec le bâton de bois.
Quand la viande s'est rétractée d'un bon centimètre (au bout d'une heure et demie environ), c'est prêt !
Mettre en pots. Saler au fur et à mesure et tasser solidement. Couvrir de graisse fine.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.