Accéder au contenu principal
Débat du jour

Sahel: la France peut-elle continuer comme ça?

Audio 19:30
Arrivée des 13 cercueils des soldats français tués, lundi 25 novembre 2019, au Mali, avant la cérémonie d'hommage qui se tient ce lundi 2 décembre 2019.
Arrivée des 13 cercueils des soldats français tués, lundi 25 novembre 2019, au Mali, avant la cérémonie d'hommage qui se tient ce lundi 2 décembre 2019. © REUTERS/Charles Platiau

Ils étaient treize. Treize cercueils disposés en faisceau cet après-midi dans la cour des Invalides. Treize cercueils pour treize soldats auxquels le président de la République a rendu hommage après la collision entre deux hélicoptères qui leur a coûté la vie, il y a une semaine, dans une opération antijihadistes au Mali.

Publicité

L'opération Barkhane mobilise en permanence 4 500 militaires français au Sahel, mais ils effectuent des rotations, et ce sont en fait bien plus de soldats qui sont concernés par la guerre au Sahel. La France dit qu'elle examine toutes les options stratégiques et compte demander davantage d'aide de ses alliés. La France peut-elle continuer comme ça au Sahel ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :
- Bruno Clément-Bollée, ancien directeur de la Coopération de sécurité et de défense au ministère des Affaires étrangères
- Jean-Marc Tanguy, journaliste au magazine Raid, spécialisé dans l’actualité militaire
- Ibrahim Maïga, chercheur à l’Institut d’étude de sécurité (ISS) au Mali.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.