Accéder au contenu principal
Religions du monde

Le premier califat et les guerres d’apostasie

Audio 48:30
«À l'ombre des sabres», de Hela Ouardi. Premier tome des Califes maudits.
«À l'ombre des sabres», de Hela Ouardi. Premier tome des Califes maudits. Éditions Albin Michel
Par : Geneviève Delrue
50 mn

Publicité

Religions du Monde - Dimanche 8 décembre 2019 - 10H10-11H00 Heure de Paris


Hela Ouardi, universitaire, professeure de Littérature et de Civilisation française à Tunis, a conçu un cycle de cinq récits pour raconter l’histoire de la naissance de l’islam. Après La déchirure, sur la mort du prophète et le choix de son successeur, elle publie À l’ombre des sabres (Albin Michel), premier tome des Califes maudits consacré au premier calife Abou Bakr (632-634) dont le court «règne» marqué par les guerres d’apostasie et de conquête sert de référence aux combattants de Daech.

Bernard Lecomte, journaliste, essayiste, spécialiste de l’histoire de la papauté, est le conseiller éditorial de la collection «Un pape dans l’histoire» (Glénat/Cerf). Cette collection, servie par le talent de ses scénaristes et dessinateurs, est destinée à redécouvrir l’histoire du monde occidental à travers les papes qui ont joué un rôle de premier plan. Après Léon le Grand qui avait défié Attila, sort l’album consacré à Alexandre VI (1492-1503), le pape qui incarne la sulfureuse dynastie des Borgia et la décadence de la papauté. Parallèlement, est publiée la BD sur le pape Jean-Paul II intitulée N’ayez pas peur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.