Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Tchad: la diyya, une tradition qui remplace la justice

Audio 02:16
Scène de rue à N'Djamena, la capitale du Tchad, en mars 2015 (image d'illustration).
Scène de rue à N'Djamena, la capitale du Tchad, en mars 2015 (image d'illustration). AFP/Philippe Desmazes

Au Tchad, les autorités s'attaquent à la pratique de la diyya,une compensation financière versée par l'auteur d'un crime à la famille de la victime.

Publicité

Elle serait l'une des sources des conflits meurtriers dans l'est du pays et de l'impunité qui règne dans le pays selon le gouvernement. Si la diyya est une pratique qui se passe dans les communautés musulmanes depuis des siècles, elle divise aujourd'hui toute la société tchadienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.