Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Comment améliorer la vie des habitants dans les villes africaines, grâce à des applications connectées?

Audio 48:30
De gauche à droite, les finalistes du concours ChallengeApp Afrique, Didier Acouetey, Emmanuelle Bastide.
De gauche à droite, les finalistes du concours ChallengeApp Afrique, Didier Acouetey, Emmanuelle Bastide. © RFI/Delphine de Dianous

Produire une énergie verte grâce à la valorisation de ses déchets, payer son ticket de bus avec son mobile, contacter un artisan via une application : nos finalistes du Concours ChallengeApp Afrique vous raconteront LEUR ville intelligente ! Mais quelles seraient pour vous les priorités en ville ? Qu’attendez-vous de la technologie pour rendre la vie urbaine plus facile ?

Publicité

Avec :
- Didier Acouetey, président du cabinet de recrutement Africsearch
- Carole Henry, directrice de l’innovation chez Engie
- Edem d’Ameida, directeur général de Africa Global Recycling au Togo, lauréat du Prix spécial de l’entrepreneur de l’économie verte en Afrique
- Khardiata Ndiaye, directrice de la Promotion de l'entreprenariat de la DER (Délégation générale à l'Entreprenariat Rapide).

Finalistes Challengeapp Afrique 2019
- Ndeye Sira Thiam, pour « e-Bus » (Sénégal), une application mobile permettant aux usagers des bus de payer leur ticket grâce à leur téléphone
- Kevin Sesse, pour « Mon artisan » (Côte d’Ivoire), une plateforme connectée qui permet aux utilisateurs de solliciter des artisans locaux (plombiers, électriciens, menuisiers…)
- Nadia Hillary Dassi, pour « Green Electricity » (Cameroun), une application mobile permettant aux populations de produire une énergie verte à partir de leurs déchets ménagers.

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.