Accéder au contenu principal
Invité international

Tsunami de 2004: «les gens sont encore très proches de l’événement»

Audio 06:58
Des responsables thaïlandais enterrent en masse les victimes du tsunami à Takuapa, à près de 130 km au nord de l'île thaïlandaise de Phuket, dans cette photo datée du 1er janvier 2005.
Des responsables thaïlandais enterrent en masse les victimes du tsunami à Takuapa, à près de 130 km au nord de l'île thaïlandaise de Phuket, dans cette photo datée du 1er janvier 2005. REUTERS/Chaiwat Subprasom/Files
Par : Andréane Meslard
8 mn

Les populations de plusieurs pays d'Asie ont rendu hommage ce jeudi aux 230 000 victimes du tsunami qui a frappé l'Océan indien fin 2004, à l'occasion du quinzième anniversaire de l'une des pires catastrophes naturelles de l'histoire. Le 26 décembre 2004, un violent séisme de magnitude 9,3 ébranle le sous-sol marin au large de Sumatra et déclenche un tsunami avec des vagues atteignant jusqu'à 17 mètres, qui s'est abattu sur les côtes de l'Indonésie, de l'Inde, du Sri Lanka, de la Thaïlande et de neuf autres pays. 

Publicité

Silvia Vignato, professeure d’anthropologie culturelle et sociale à l’Université de Milan-Bicocca en Italie et spécialiste du Sud-Est asiatique, revient sur cette catastrophe

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.