Accéder au contenu principal
Invité international

Fuite de C.Ghosn: «pour les Japonais, cette fuite est une preuve de culpabilité»

Audio 08:43
Photo de Carlos Ghosn prise le 6 mars dernier à Tokyo, après sa libération.
Photo de Carlos Ghosn prise le 6 mars dernier à Tokyo, après sa libération. Reuters
Par : Florent Guignard
10 mn

Carlos Ghosn, patron tout-puissant de l’alliance Renault-Nissan, tombé pour malversation financière, déchu de tous ses mandats, emprisonné au Japon et jusqu’hier en résidence surveillé, est aujourd’hui un fugitif réfugié au Liban où il est arrivé lundi 30 décembre après avoir voyagé sous un faux nom, selon des informations des médias japonais. Cependant d’autres informations contradictoires prétendent qu’il aurait utilisé son passeport français.

Publicité

Eric Vernier, chercheur à l’IRIS, spécialiste du blanchiment d’argent et des paradis fiscaux répond aux questions de Florent Guignard sur RFI.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.