Accéder au contenu principal
Invité international

Bolsonaro, un an après : «la politique de stigmatisation crée un climat agressif»

Audio 06:39
Le président brésilien Jair Bolsonaro le 12 décembre 2019 à Brasilia.
Le président brésilien Jair Bolsonaro le 12 décembre 2019 à Brasilia. REUTERS/Adriano Machado
Par : Florent Guignard
8 mn

Le 1er janvier 2019, Jair Bolsonaro était investi à la tête du Brésil après avoir fait campagne contre l’insécurité et la corruption, sur fond de rejet de la classe politique. Fortement critiqué sur la scène internationale, quelque 42 % des Brésiliens conservent une image positive du chef de l’Etat et près du tiers d’entre eux appuient son action au pouvoir.

Publicité

A quoi ressemble une présidence d’extrême droite et quelles leçons peut-on en tirer ? Éléments de réponse avec Laurent Vidal, professeur à l'université de La Rochelle, spécialiste de l'histoire du Brésil.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.