Accéder au contenu principal
Grand reportage

La souffrance psychique des migrants, la grande oubliée

Audio 19:30
Des migrants attendent près du port de ferry-boat breton à Ouistreham, dans le nord-ouest de la France, le 18 septembre 2018.
Des migrants attendent près du port de ferry-boat breton à Ouistreham, dans le nord-ouest de la France, le 18 septembre 2018. © AFP/CHARLY TRIBALLEAU
Par : Lise Verbeke
21 mn

C’est une souffrance qui ne se voit pas. Pourtant, elle est bien réelle : la souffrance psychique des migrants. Les exilés seraient deux fois plus touchés par ces blessures invisibles que le reste de la population. Des blessures dues à leur histoire dans leur pays, leur parcours, souvent périlleux et difficile, et aggravées par les conditions de vie une fois en France. Pour les associations d’aide aux migrants, la santé mentale est un enjeu de santé publique pas assez pris en compte aujourd’hui.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.