Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Grèce: deux bénévoles risquent 25 ans de prison pour avoir sauvé des vies

Audio 03:33
Capture d'écran extraite de la vidéo : W4R 2019, Greece - Sarah Mardini and Seán Binder.
Capture d'écran extraite de la vidéo : W4R 2019, Greece - Sarah Mardini and Seán Binder. Amnesty International Ireland

La réfugiée syrienne Sarah Mardini, 23 ans, et le jeune Germano-Irlandais Sean Binder, 24 ans, venaient en aide aux demandeurs d'asile sur l'île de Lesbos, au sein de l'ONG grecque ERCI (Emergency Response Center International). Arrêtés fin août 2018, ils sont accusés d'espionnage, de trafic d’êtres humains et d'appartenance à une organisation criminelle. Après plus de trois mois de détention préventive, ils ont été remis en liberté sous caution. Aujourd'hui, en attente de leur procès, ils risquent 15 ans de prison.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.