Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Marcel Pagnol raconté par son petit-fils Nicolas Pagnol

Audio 29:00
Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel Pagnol, en studio à RFI (décembre 2019)
Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel Pagnol, en studio à RFI (décembre 2019) ©RFI/Jérémie Besset

Nicolas Pagnol n’a pas connu son grand-père, décédé en 1974 un an après sa naissance, mais il connaît ses pièces de théâtre, ses films, ses romans et ses correspondances sur le bout des doigts. Afin de s’assurer que l’artiste ne sombre pas dans l’oubli, il s’est fait le « passeur de mémoire » de la vie et l’œuvre de Marcel Pagnol.

Publicité
Le manuscrit du roman de Marcel Pagnol
Le manuscrit du roman de Marcel Pagnol ©Editions des Saints Pères

« Marcel Pagnol, né à Aubagne, est décédé à Paris en laissant des archives extraordinaires. Son bureau, situé au rez-de-chaussée de l’hôtel particulier où il résidait alors, au square de l’avenue Foch, est longtemps resté intact : à sa table, des années durant, trônèrent la machine à écrire, l’encre et les plumiers de l’Académicien. Dans plusieurs pièces de la maison, des malles remplies de bobines de film et des montagnes de papiers allant du sol jusqu’au plafond étaient entreposées, comme les coffres d’un trésor pas complètement mis au jour. Ces archives colossales ont été ouvertes par Nicolas Pagnol, le petit-fils de l’écrivain, afin de rendre possible l’identification et la reconstitution du manuscrit du deuxième volet des Souvenirs d’enfance : Le Château de ma mère. » (Présentation des éditions Les Saints Pères)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.