Accéder au contenu principal
En sol majeur

Hejer Charf, l'errance entre Tunis et Montréal

Audio 48:30
Hejer Charf.
Hejer Charf. DR
Par : Yasmine Chouaki
50 mn

Plus je respire En Sol Majeur avec vous, plus je sens que notre terre natale nous maquille fatalement la chambre intérieure. Prenez Hejer Charf, réalisatrice et productrice canadienne d’origine tunisienne.

Publicité

Ce «d’origine tunisienne» est un fleuve qui remonte Sisyphe... le cours de ses interrogations sur l’Autre.

Qui est l’Autre et comment le raconter ? Que ce soit dans ses courts (avec Les passeurs ou La mélomane voilée) ou dans ses longs métrages (avec Autour de Maïr ou Béatrice, un siècle, trophée culturel de l’Office des Tunisiens à l’étranger) Hejer Charf recueille, accueille l’Autre (l’homme de peu, la femme totale, le juif, le musulman, le différent) avec un sens littéraire évident. Godard et Pasolini ont fait leur nid dans cette chambre intérieure. Et avec toujours au fond du sac à dos de la citoyenne canadienne, un souffle révolutionnaire, peut-être devrais-je dire arabo-révolutionnaire ?

Les choix musicaux de Hejer Charf

El Mixtape Aman aman Yalmani

Philippe Mckenzie Eken Pua

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.