Accéder au contenu principal

Test de missiles russes: le Pentagone menace la Turquie de «conséquences graves»

Publicité

Les États-Unis ont prévenu vendredi que leurs relations avec la Turquie pourraient être gravement affectées par le test du système de missiles russes S-400 effectué récemment par Ankara, récemment confirmé par le président turc Recep Tayyip Erdogan. «Un système S-400 opérationnel n'est pas compatible avec les engagements pris par la Turquie en tant qu'allié des États-Unis et de l'Otan», a déclaré un porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman. «Nous nous opposons à ce que la Turquie teste ce système, cela risque d'avoir des conséquences graves pour nos relations de défense».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.