Accéder au contenu principal

Affaire Magnitski : la Russie interdit d'entrée 25 responsables britanniques (officiel)

Publicité
La Russie a annoncé samedi interdire d'entrée sur son territoire 25 responsables britanniques, en représailles aux sanctions prises par Londres en juillet contre le même nombre de responsables russes accusés de violations des droits de l'Homme dans le cadre de l'affaire Magnitski, du nom d'un juriste mort en prison.

   "En réponse aux actions inamicales des autorités britanniques et en partant du principe de la réciprocité, la partie russe a décidé de mettre en place des sanctions personnelles à l'encontre de 25 responsables de la Grande-Bretagne qui ont été interdits d'entrée en Russie", a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.