Accéder au contenu principal

Au Guatemala, des manifestants mettent le feu au Congrès

Publicité

Des milliers de personnes se sont rassemblées dans le calme sur la place principale de la ville de Guatemala (la capitale) samedi 21 novembre pour manifester contre les coupes budgétaires décidées par le gouvernement. En marge de ce rassemblement, d'autres contestataires ont mis le feu au bâtiment du Congrès. Agitant des drapeaux guatémaltèques et brandissant des pancartes demandant «Giammattei, démission», les manifestants ont appelé le président Alejandro Giammattei a opposer son veto au budget adopté mercredi dernier. «Le Congrès s'est alloué plus d'argent pour ses repas qu'il n'en a alloué aux pauvres», déclare Diego Herrera, un étudiant de 25 ans.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.