Accéder au contenu principal

La Thaïlande confirme le transfert de trois Iraniens détenus pour une attaque à la bombe manquée en 2012

Publicité
La Thaïlande a transféré trois Iraniens retenus pour une attaque à la bombe manquée contre des diplomates israéliens à Bangkok en 2012. Masoud Sedaghat Zadeh et Saeed Moradi ont été libérés le 25 novembre tandis que le troisième, Mohamad Khazaei, avait fait l'objet d'une grâce royale en août. Cette opération s'est faite en échange de la libération de la chercheuse australo-britannique Kylie Moore-Gilbert.
Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.