La Malaisie expulse un millier de Birmans malgré les critiques internationales

Publicité
La Malaisie a procédé, mardi 23 février, à l'expulsion vers la Birmanie d'un millier de migrants, a annoncé le chef des services malaisiens de l'immigration, et ce en dépit d'un arrêt qui lui ordonnait de suspendre ce transfert controversé, trois semaines après le coup d'État. Les autorités ont renvoyé 1086 migrants birmans à bord de trois bâtiments militaires de ce pays venus les chercher sur la côte ouest, a précisé Khairul Dzaimee Daud, cité par l'AFP.