Le Royaume-Uni accepte de prolonger de deux mois l'application provisoire de l'accord post-Brexit

Publicité
Londres a accepté, à la demande de l'UE, de prolonger jusqu'au 30 avril la période d'application provisoire de l'accord commercial post-Brexit, afin de laisser suffisamment de temps au Parlement européen pour le ratifier, a annoncé ce mardi un porte-parole du gouvernement.